25/07/2005

44 Magnum

La création de cette cartouche est le fruit d'une collaboration entre le célèbre spécialiste américain Elmer Keith, fanatique du 44 special, Smith & Wesson, et Remington ; elle a été commercialisée en 1955.
Les dimensions diamétrales sont identiques à celles de la 44 special, mais afin d'empêcher l'introduction d'une telle cartouche dans une arme non prévue pour son usage, la douille est plus longue de 3,18 mm.
Le premier revolver chambré pour cette cartouche a été le Smith & Wesson N.T.-430, commercialisé sous le n° 29. 

22:55 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

44 S&W Special

Créée en 1907 par Smith & Wesson, cette cartouche est considérée comme étant la plus précise de toutes les munitions pour armes de poing jamais produites.
La première arme cal. 44 special a été le S&W M.44-New Century, également connu sous le nom de "Triple Lock", en raison d'un troisième verrou, disposé sur la console du barillet.
Il ne faut pas oublier le modèle 1926 "Target" qui demeure la plus belle arme de tir fabriquée par Smith & Wesson.
 
A gauche une 22 lr pour comparaison.

22:47 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/07/2005

270 Winchester

A l'origine, la 270 faisait partie des nombreuses "Wildcat" obtenues à partir de la douille de 30-06. C'est en 1925 que Winchester commercialisa cette cartouche, en même temps que le carabine à verrou ( type Mauser ) M.54, remplacée, en 1937 par la fameuse M.70.
 
H : 83,2 mm
Dia : 7,04 mm
Vitesse : 869 m/s
Energie : 373 kgm
 


18:52 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

220 Swift

C'est en 1935 que Winchester annonça la 220 Swift, directement dérivée de la 6mm Lee-Navy, dont la douille est à demi-bourrelet.
La première arme chambrée pour cette cartouche a été la Winchester M.54 à verrou, suivie, en 1937, par la M.70. Pour la première fois, un projectile d'arme de chasse dépassait la vitesse de 1200 m/s.
Winchester a arrêté la production des carabines 220 Swift en 1964, mais ce calibre reste encore aux catalogues de quelques fabricants.
 
H : 67,9 mm
Dia :  5,7 mm
Vitesse : 1253 m/s
Energie : 248 kgm

18:44 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

243 Winchester

La 243 a été commercialisée par Winchester en 1955, pour la carabine à verrou modèle 70, et la carabine à levier de sous-garde M.88.
Cette cartouche est directement dérivée de la 240 Page, créée par l'Américain Warren Page, éditeur de "Field and Stream".
La douille est tout simplement une 308 Winchester, avec collet rétreint pour recevoir des projectiles de 6,17 mm.
 
H : 65,5 mm
Dia : 6,17 mm
Vitesse : 955 m/s
Energie : 288 kgm
 
 

18:32 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22-250 Remington

L'origine exacte de la 22-250 est assez controversée, car cette cartouche est issue de plusieurs "Wildcat", créées vers les années 30, dont 2 : la 220 Wotkyns Original Swift ( 220 Wos ) du capitaine Wotkyns ; et surtout la 22 Varminter de Jerry F. Gebby étaient très proches.
Commercialisée par Remington en 1965 pour les armes série 700, la cartouche prit l'appellation de 22-250, en raison de l'utilisation de l'étui de 250 Savage comme douille de base.
 
H : 59,3 mm
Dia : 5,7 mm
Vitesse : 1121 m/s
Energie : 227 kgm

18:22 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/07/2005

357 Sig

Annoncée en mai 1994, la commercialisation de cette cartouche a été faite en 1995, en même temps que le pistolet Sig Sauer P 229, chambré également pour la 9mm Parabellum, et la 40 Smith & Wesson.
Il s'agissait de proposer une 9mm plus puissante que la 9mm Para, afin de satisfaire la demande des forces armées et des corps de police. L'étui est tout simplement le 40 S&W, avec collet rétreint pour recevoir un projectile de 9,02mm, car, malgré l'appellation de "357", il s'agit bien du 9mm classique généralement utilisé dans les P.A.
 
A gauche une 22 LR pour comparaison

17:05 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

6,5mm x 68

Cette puissante munition, due à August Schüler, a été commercialisée à la fin des années 30 par R.W.S., en même temps que la 8mm x 68 S. Comme toutes les cartouches allemandes de grande capacité, la douille n'est pas ceinturée.
 
H : 81,9 mm
Dia : 6,7 mm
Vitesse : 1150 m/s
Energie : 404 kgm

16:55 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

7mm-08 Remington

Commercialisée par Remington en 1980, la 7mm-08 dérive directement d'une cartouche "Wildcat", créée au début des années 60 sous l'appellation de 7mm-308 ; il s'agit en effet d'une douille de 308 Winchester, dont le collet a été rétreint pour accepter un projectile de 7,20 / 7,23 mm.
La précision de la 7mm-08 est exceptionnelle, et cette cartouche s'impose peu à peu dans certaines discipline du tir sportif, en particulier le 300 mètres U.I.T.
 
H : 70,65 mm
Dia : 7,23 mm
Vitesse : 853 m/s
Energie : 336 kgm

16:50 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

17 Remington

Avant de commercialiser son calibre 17 en 1971, Remington avait fait différents essais avec des étuis de 222, 223, et 222 Magnum, en rétreignant simplement le collet ; mais, pour conserver le même angle d'épaulement ( 46° ), il falait également refouler légèrement le corps de l'étui. C'est ainsi qu'est née la 17 Remington.
La cartouche originale Remington possède un étui dérivé de la 222 Magnum ( et non de la 223 ).
 
H : 53,9 mm
Dia : 4,38 mm
Vitesse : 1231 m/s
Energie : 125 kgm

16:42 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

7mm x 57 R Mauser

Comme la plupart des cartouches à gorge, militaires ou civiles, destinées au fusil Mauser 98, et ses dérivés, la 7mm x 57 a une version à bourrelet, destinée aux drillings et fusils doubles.
la désignation métrique est suivie de la lettre R ( Rand ).
 
H : 74,65 mm
Dia : 7,25 mm
Vitesse : 780 m/s
Energie : 326 kgm





16:27 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/07/2005

7,5mm Nagant

Cette cartouche, adoptée par l'armée suisse en 1882 et utilisée jusqu'en 1903 comme cartouche d'ordonnance, fut étudiée quelques années auparavant en Belgique pour chambrer l'un des nombreux revolvers fabriqués en différents calibres par l'armurier Nagant auprès de la maison Pieper de Herstal.
La fabrique militaire d'armes de Berne présentait, en 1882, le revolver Schmidt Infanterie Offizier Revolver mod. 1882, chambré précisément pour la cartouche calibre 7,5mm mise au point à la même date, et qui était une dérivation de la cartouche belge originale. 
 
A gauche avec une 22 lr pour comparaison une 7,5mm balle blindée de fabrication suisse.

20:38 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

257 Roberts

La 257 Roberts a été créée en 1930 par Ned Roberts, l'étui de base était la 7mm x 57 Mauser, avec collet rétreint pour accepter un projectile de "257".
Au début la cartouche prit le nom de 25 Roberts, cette munition eut tout de suite un grand succès et, en 1934, Remington décida de la commercialiser ; mais pour des raisons techniques de fabrication et également pour limiter les risques de surpression, l'angle d'épaulement passa de 15° à 20°,45'.
Pour éviter la confusion, l'appellation fut également changée, en remplaçant le diamètre d'alésage ( 25 Roberts ), par le diamètre à fond de rayures ( 257 Roberts ).
 
H : 67,2 mm
Dia : 6,55 mm
Vitesse : 884 m/s
Energie : 259 kgm

20:18 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/07/2005

222 Remington

C'est en 1950 que M.H. Walker, de la Remington Arms Co. crée la 222, destinée à la carabine à verrou M.722. Il s'agit réellement d'une nouveauté, car cette douille à gorge est, en quelque sorte, une réduction du standard 30-06 ; c'est, en tout cas, la première cartouche de ce type produite aux USA.
Munition d'une précision exceptionnelle jusqu'à 200 mètres, la 222 Remington a longtemps été utilisée par les tireurs de Bench Rest ; elle détient d'ailleurs plusieurs records ( par ex : meilleur groupement à 100 yards en 1978 ).
 
H : 53,75 mm
Dia : 5,7 mm
Vitesse : 990 m/s
Energie : 159 kgm

20:50 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

35 Remington

La 35 Remington, commercialisée en 1908, fait partie de la fameuse série de cartouches : 25, 30, 32, créées par Remington pour le fusil semi-automatique à long recul modèle 8 ( brevet Browning ) et, par la suite, les fusils à pompe modèles 14 et 141.
La 35 Remington est une excellente cartouche pour la chasse sous bois.
A noter qu'il est possible d'utiliser les projectiles de "357", prévus pour les armes de poing.
 
H : 63,55 mm
Dia : 9,12 mm
Vitesse : 640 m/s
Energie : 271 kgm

20:41 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22 Hornet

Créée en 1930 par Winchester, la 22 Hornet est une modernisation de l'ancienne 22 W.C.F. à poudre noire.
La première arme chambrée pour cette cartouche a été commercialisée en 1932; il sagit de la Savage M.32Dà verrou, suivie, en 1933 par la célèbre modèle M.54 de Winchester.
 
H : 43,4 mm
Dia : 5,7 mm
Vitesse : 820 m/s
Energie : 102 kgm

20:18 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

300 Savage

Cette cartouche a été créée en 1920 par la Savage Arms Company pour leur carabine à magasin rotatif et levier de sous-garde M.99.
Par la suite, divers carabines à verrou ont été chambrées pour cette munition, ainsi qu'une carabine semi-automatique (Remington 81), et une carabine à pompe (Remington 760).
 
H : 61,8 mm
Dia : 7,85 mm
Vitesse : 814 m/s
Energie : 328 kgm

20:12 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

6,5mm x 57

La 6,5mm x 57, commercialisée en 1894 par D.W.M., est tout simplement une 7mm x 57 avec collet rétreint pour recevoir des projectiles de 6,7mm.
Cette cartouche était destinée à des carabines de chasse, système Mauser, produites à Suhl par divers fabricants.
 
H : 70,8 mm
Dia : 6,7 mm
Vitesse : 945 m/s
Energie : 318 kgm

20:06 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/07/2005

7mm x 64

La 7mm x 64 a été créée par Wilhelm Brenneke en 1917.
Le calibre est identique à celui de la 7mm x 57, mais la plus grande capacité de l'étui permet d'augmenter très sensiblement les qualités balistiques du projectile : vitesse, énergie, et flèche de trajectoire.
La 7mm x 64 est certainement la cartouche de chasse la plus appréciée en Europe.
La version à bourrelet est la 7mm x 65 R.
 
H : 82,9 mm
Dia : 7,25 mm
Vitesse : 850 m/s
Energie : 412 kgm

16:17 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

8mm x 57 JRS

Les allemands ont toujours eu une prédilection pour les fusils "drilling" ; mais pour permettre l'extraction, ou l'éjection de la douille, il faut que cette dernière possède un bourrelet ( rand ), c'est pourquoi, la plupart des cartouches à gorge d'origine allemande, prévues pour des armes à verrou, sont également proposées en version à bourrelet ; c'est le cas de la 8mm x 57 JRS.

16:10 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

7mm x 57 Mauser

Créée par Paul Mauser en 1892, la 7mm x 57 fut adoptée la même année par l'armée espagnole. La cartouche originale comportait une balle blindée à nez rond.
La plupart des spécialistes et utilisateurs considèrent la 7mm x 57 Mauser comme étant la meilleures de toutes les 7mm : excellent équilibre balistique, précision exceptionnelle, très large éventail d'utilisation.
 
H : 77,65 mm
7,25 mm
Vitesse : 770 m/s
Energie : 338 kgm

15:54 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

9,3mm x 62

La 9,3mm x 62, née en 1905, est due au célèbre armurier berlinois Otto Bock qui utilisa des boîtiers Mauser 98 pour monter d'excellentes carabines destinées aux colonies allemandes en Afrique.
Actuellement, cette cartouche est très utilisée en Europe, pour le sanglier et la plupart des gros cervidés.
 
H : 81,7 mm
Dia : 9,3 mm
Vitesse : 780 m/s
Energie : 518 kgm
 
 

15:49 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

8mm x 64 S

C'est en1912 que le célèbre armurier Wilhelm Brenneke crée la 8mm x 64 qui est, en quleque sorte, une extrapolation de la 8mm x 57, avec une douille de plus grande capacité.
 
H : 85 mm
Dia : 8,22 mm
Vitesse : 863 m/s
Energie : 485 kgm

15:43 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

7mm Remington Magnum

Comme la plupart des Magnum américaines, la 7mm Remington Magnum, créée en 1962, dérive directement des douilles ceinturées de Holland & Holland .
Outre un usage de chasse, cette cartouche, d'une précision exceptionnelle, est souvent employée pour le tir sur cibles à 1000 yards.
 
H : 82,9 mm
Dia : 7,23 mm
Vitesse : 1005 m/s
Energie : 484 kgm

15:34 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

375 Winchester

Commercialisée en 1978, en même temps que la carabine "Big Bore" ( modèle 94 à boîtier renforcé ), la 375 Winchester est en quelque sorte une modernisation de la 38-55.
 
H : 64,6 mm
Dia : 9,55 mm
Vitesse : 579 m/s
Energie : 278 kgm

15:28 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

25-06 Remington

Le calibre 25, typiquement américain, est très ancien ;  c'est en effet en 1882 quapparaît la cartouche 25-20 à poudre noire, destinée primitivement ausx armes à un coup.
Par la suite, le calibre 25 a été largement utilisé, et certaines cartouches, telles les 250 Savage et 257 Roberts ont acquis une excellente renommée.
La 25-06 dérive d'une "Wildcat" , créée en 1920 par l'armurier américain A.O. Niedner ; il s'agit, tout simplement, de la douille militaire de 30-06, avec collet rétreint pour accepter des projectiles de "257" ( 6,53 mm ). Cetta munition a été commercialisée par Remington en 1969.
 
H : 78,9 mm
Dia : 6,53 mm
Vitesse : 912 m/s
Energie : 321 kgm

15:22 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

7mm x 65 R

Version à bourrelet de la 7mm x 64, la 7mm x 65 R, destinée aux drillings et fusils doubles, a été commercialisée en 1920.
Comme la plupart des cartouches à bourrelet, utilisées dans les fusils à canons basculants, la 7mm x 65 R est surtout employée pour la chasse sous bois.
 
H : 83,25 mm
Dia : 7,25 mm
Vitesse : 870 m/s
Energie : 405 kgm

15:13 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/07/2005

280 Remington - 7mm Express Remington

La 280 Remington, commercialisée par Remington en 1957, est une "Wildcat" obtenue à partir d'une douille militaire de 30-06.
Cette cartouche était initialement prévue pour le fusil semi-automatique M.740.
Concurrente de la 270 Winchester, et malgré des qualités balistiques supérieures, la 280 Remington n'a jamais eu le succès qu'elle méritait et, en 1979, Remington décidait de lancer une nouvelle appellation : 7mm Express, tout en gardant la première dénomination.
En fait, malgré des marquages distinctifs, les deux cartouches sont rigoureusement identiques et interchangeables.
 
H : 81,55 mm
Dia : 7,23 mm
Vitesse : 881 m/s
Energie : 383 kgm

22:03 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

340 Weatherby Magnum

Créée en 1962 par Roy Weatherby, cette cartouche est une réponse à la 338 Winchester.
le calibre est bien identique, mais la longueur de l'étui : 71,76 mm, contre 63,50 mm, augmente la capacité utile, et classe cette cartouche dans la catégorie des magnum originales, ayant pour base la 300 H & H.
 
H : 92,45 mm
Dia : 8,59 mm
Vitesse : 904 m/s
Energie : 566 kgm

21:53 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

460 Weatherby Magnum

Créée en 1958 par Roy Weatherby, cette cartouche fait partie du club très restreint des munitions de chasses dont l'énergie cinétique dépasse 10000 joules ( plus de 1000 kgm ! ).
L'étui est le 378 Mag., dont le collet a été élargi pour recevoir des projectiles de 458.
 
H : 94,8 mm
Dia : 11,67 mm
Vitesse : 823 m/s
Energie : 1118 kgm
 

15:39 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |