26/07/2008

.22 VL

.22 VLMis au point a partir d'un propulsif découvert par Jules Van Langenhoven, ingénieur-chimiste de son état, ce système, qui semblait n'avoir interessé personne en Europe, avait été utilisé par la firme américaine Daisy et Heddon, célèbre producteur d'armes a air comprimé, pour la commercialisation de carabines en calibre .22. La fabrication en série, commencée en 1967, se poursuivit jusqu'en 1969. Ce qui fait l'originalité de la munition VL, c'est évidement l'absence totale d'étui et d'amorce. Une munition .22 VL se présente sous la forme d'une balle de calibre .22 en plomb, à la base de laquelle est attaché un cylindre de matière jaunâtre, de même diamètre que la balle et d'une longueur de 5mm. La mise à feu constitue la seconde partie originale du système. Comme dans une arme à air classique, la carabine VL contient un cylindre dans lequel se déplace un piston qui comprime fortement l'air lors de l'action sur la détente et c'est le mince jet d'air à très haute température qui est dirigé sur le milieu de la base de la pastille propulsive qui provoque la mise à fau.

H : 13,5 mm

Dia : 5,7 mm

Vitesse : 367 m/s

Energie : 13 kgm

 

13:59 Écrit par 0 dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

cc cool!

Écrit par : dark | 29/01/2009

Les commentaires sont fermés.